Paroisses St Ferréol  bas Vallespir
            Céret, Le Boulou, Maureillas, St Jean pla de cort, Reynes,Tresserre...
                                                                                                     traduction
                              FORUM  -  EVANGILE DU DIMANCHE

                                             
                                                                                                                                                                         

                                                                           




                                                             


Consignes pour les reflexions, commentaires.

Si vous désirez laisser un commentaire écrire uniquement
à cette adresse :    joel@paroisses-vallespir.org

Notez bien que les commentaires sont attachés à l'Evangile du dimanche et donc il est préférables de les déposer entre le vendredi et le lundi...
Sécurité et respect : Seul le suffixe de votre prénom apparaitra sauf dans le cas d'une demande différente de votre part ( pseudo ou autres). 


Évangile (Mt 11, 25-30)                                                              

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

                                                            


 Vos réflexions personnelles   -9-   (voir ci-dessus encadré)
 
 

N. : Jésus bénit son Père d'avoir révélé aux tout-petits ce qu'Il a caché aux sages et aux savants, je suis réjouie car je fais partie des tout-petits. Jésus est mon maître en humilité et en douceur.
Pour moi « son joug » c'est la croix, il m'invite à porter ma croix et en même temps sa croix, source de paix et de joie malgré les souffrances qui seront consumées dans son amour, je ressens cela profondément. Merci Seigneur.

Plus près de Toi mon Dieu,j'aimerais reposer, c'est Toi qui m'a créé,
Mon cœur est sans repos tant qu'il ne demeure en Toi.


J. : Jésus s'adresse à son Père, sa relation filiale est un grand amour. « Nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler. ».
Si on suit Jésus, si on lui fait de la place, on se décharge en quelque sorte sur lui, mon fardeau est alors le sien. Jésus « doux et humble de cœur  », c'est beau, je dois lui laisser une plus grande place en moi.


A. : Avec l'image du joug on voit deux bœufs tirant la charrue, je sais que Jésus est toujours auprès de moi, et bien sûr dans les épreuves même si je n'en ai pas toujours conscience.



L. : « Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils », le Père et le Fils ne font qu'un.
« Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai », heureux ceux qui savent écouter la parole de Dieu, ils auront le repos de l'âme.



J.P. : C'est trop beau pour être vrai ! Quelle va être la contrepartie de tout cela ?Je sais que je suis aidé, j'en ressens la présence.

Heureux, bienheureux qui écoute la parole de Dieu,
Heureux, bienheureux qui la garde dans son cœur.


 

C. : Jésus porte le « joug » pour moi, il me laisse le plus léger.
« Nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler », comment le Fils peut-il le « vouloir bien », comment l'Amour peut-il choisir « celui à qui » ? Jésus ne s'impose jamais, il propose de se révéler, c'est nous qui l'accueillons ou pas...


Joël : J'ai cherché pourquoi Jésus faisait le rapprochement entre les savants et les petits et la connaissance du Père et du Fils ; le Père et le Fils. sont semblables et ont un coeur d'enfant sans détours, leurs oui est oui, leurs non est non, la Parole est vrai, pur, claire, vérité, pour la comprendre il faut un coeur d'enfant...


.M. : Dans les autres évangiles il est écrit que Jésus se retirait pour prier son Père, ici nous entendons Jésus s'adresser à son Père.
Quand mon fardeau est trop lourd, je prie et j'attends.


M.J. : La deuxième partie de l'évangile éclaire la première. Les « sages » et les « intelligents » se sentent auto suffisants, contrairement à ceux qui reconnaissent avoir besoin d'aide pour porter leur fardeau. En lui demandant de l'aide on aide aussi Jésus à porter sa croix.




  




 


 Mentions légales

  Page Facebook  ICI            Contacts              Bulletin du Mois            feuille de semaine