Paroisses St Ferréol  bas Vallespir
            Céret, Le Boulou, Maureillas, St Jean pla de cort, Reynes,Tresserre...
                                                                                                     traduction
                              FORUM  -  EVANGILE DU DIMANCHE

                                             
                                                                                                                                                                         

                                                                           




                                                             


Consignes pour les reflexions, commentaires.

Si vous désirez laisser un commentaire écrire uniquement
à cette adresse :    joel@paroisses-vallespir.org

Notez bien que les commentaires sont attachés à l'Evangile du dimanche et donc il est préférables de les déposer entre le vendredi et le lundi...
Sécurité et respect : Seul le suffixe de votre prénom apparaitra sauf dans le cas d'une demande différente de votre part ( pseudo ou autres). 



 Mets ta joie dans le Seigneur !

Évangile (Mt 14, 13-21)

En ce temps-là, quand Jésus apprit la mort de Jean le Baptiste, il se retira et partit en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les foules l’apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied. En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de compassion envers eux et guérit leurs malades. Le soir venu, les disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et l’heure est déjà avancée. Renvoie donc la foule : qu’ils aillent dans les villages s’acheter de la nourriture ! » Mais Jésus leur dit : « Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Alors ils lui disent : « Nous n’avons là que cinq pains et deux poissons. » Jésus dit : « Apportez-les moi. » Puis, ordonnant à la foule de s’asseoir sur l’herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains, il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait douze paniers pleins. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants.

                         


      

            


 Vos réflexions personnelles   -10-   (voir ci-dessus encadré)
 
 

Joël : « Quand Jésus apprit la mort de Jean Baptiste, il se retira en barque dans un lieu désert, à l'écart », Jésus a envie de se retirer seul mais il abandonne sa propre volonté, c'est dans sa nature, se donner, une grande foule est là et il en a pitié, Jésus se met à la disposition de cette foule, il se donne. Et il donne aussi un enseignement à ses disciples en leur disant : « Ils n'ont pas besoin de s'en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. »


A.M. : Jésus malgré la mort de Jean Baptiste a pitié des foules et « guérit leurs infirmes ».
J'ai pensé au jeudi saint, Jésus « leva les yeux au ciel, bénit, puis, rompant les pains, il les donna aux disciples » comme à chaque eucharistie.
« Tous mangèrent et furent rassasiés », suis-je jamais rassasiée de la nourriture que me donne Jésus ?



J. : Ce sont les gestes de l'eucharistie, Jésus ne parle pas ici, il agit et invite ses disciples à l'action, « donnez-leur vous-mêmes à manger », action qui doit être celle de tous les chrétiens qui le suivent.
« Or ceux qui mangèrent étaient environ cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants. » cette précision m'a fait sourire...



N. : Don de soi, abandon de sa volonté, abandon à la providence. Jésus s'est détourné pour se donner et nous apprendre à nous donner en abandonnant notre volonté. Cette Providence m'a ravie, les disciples font confiance à la Providence de Dieu et les miracles se produisent !


 

M.J. : Je suis touchée par la gratuité et le partage. Dans la lecture d'Isaïe 55 « même si vous n'avez pas d'argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent, sans rien payer. », on n'est plus dans le monde de l'achat, nous sommes invités à entrer dans le monde de la gratuité et du partage.



H. : Ce sont les prémices de l'eucharistie. Jésus donne les pains aux disciples qui les donnent eux-mêmes aux foules, Jésus nous associe au salut de nos frères.
Il reste douze paniers pleins, espoir qu'Israël vienne un jour rejoindre le giron de l'Église.


C. : Merci Seigneur de nous donner l'exemple à suivre, en agissant nous-mêmes de même que Jésus.
Jésus aurait voulu se recueillir mais il sort de son chagrin pour avoir pitié de la foule et guérir les infirmes. « Donnez-leur vous-mêmes à manger » dit Jésus à ses disciples qui n'ont presque rien, ce qui nous manque, c'est la confiance en Dieu, Lui pourvoit à tout !


J.P. : Grâce à vous j'ai compris que cet évangile nous parle du don de soi et du partage avec les autres.


L. : Amour, partage, charité.


A. : « Donnez-leur vous-mêmes à manger » dit Jésus à ses disciples.
 « Celui qui offre à Jésus ses quelques dons et talents fait l'expérience que Dieu les multiplie. Et alors nous pouvons donner beaucoup plus que nous n'avons. L'amour du prochain fait continuellement cette expérience. » Cardinal Christoph Schönborn.



 


 Mentions légales

  Page Facebook  ICI            Contacts              Bulletin du Mois            feuille de semaine